lundi 2 avril 2012

Finale Académique "Équipes Excellence" 28 mars

Mercredi 27 les minimes se sont rendus à St Estève, à la périphérie de Perpignan, pour jouer la finale Académique par équipe Excellence. Un championnat officiellement réservé aux AS possédant des joueurs classés, et dans lequel nous étions obligés de concourir cette année (le règlement UNSS actuel interdisant aux AS ayant terminé deux années consécutives aux quatre premières places du Championnat de France par Equipes d’Etablissement d’inscrire des équipes dans cette catégorie l’année suivante, les contraignant à concourir essentiellement en Excellence !).
Nos badistes ont donc été confrontés à de solides formations, composées de joueurs et de joueuses évoluant pour la plupart dans des clubs locaux, certains figurant parmi les meilleurs de la région Languedoc-Roussilon. Des compétiteurs aguerris, participant régulièrement à des rencontres fédérales, habitués à concourir à un niveau de jeu exigeant, à enchaîner des matchs intensifs, et à jouer avec des volants à plumes !
Pourtant, face à de tels adversaires, les Tréviésois n’ont nullement démérité, puisque nos deux équipes ont battu la formation du collège de Canet qui pourtant alignait un minime classé C4 ! Mathieu et Léon qui ont, tour à tour, disputé le simple homme contre lui, sont, malgré tous leurs efforts, restés désarmés face à un adversaire qui les surpassait en puissance et en vitesse de déplacement.
Face au collège Le Riberal  de St Estève, nos formations se sont malheureusement inclinées toutes les deux. Il s’en est fallu pourtant de peu pour que l’équipe 1 ne réalise l’exploit ! Inès et Sarah débutèrent cette rencontre décisive en apportant, en double fille, une victoire largement méritée à leur équipe, tandis que Robinson et Léon, peut-être un peu trop confiants, perdaient leur double.  En simple, Inès « assurait » en battant facilement sa rivale, mais Léon échouait, lui, à venir à bout d’un adversaire expérimenté. Au terme de ces quatre matchs, chaque équipe avait ainsi empoché 2 points.  Le double mixte allait s’avérer déterminant. En enlevant assez facilement le premier set sur le score de 15 à 11, Sarah et Robinson entamaient bellement cette partie et faisaient douter leurs adversaires. Mais rapidement, la pression changeait de camp. Un manque de cohésion, de la précipitation, une série de faute « bêtes », et les Stéphanois creusaient l’écart pour gagner le second set. Le troisième set fut particulièrement âpre, et disputé. Un volant « légèrement » out, mais remis par un arbitre impartial, aurait permis aux Tréviésois d’égaliser à 10 partout et, peut-être, de changer la physionomie de cette fin de rencontre. Mais, il en fut autrement. Le volant remis fut gagné par les collégiens du Ribéral, qui creusaient l’écart et s’envolaient vers la victoire, profitant d’une équipe de St Mathieu fébrile, cherchant à conclure des points trop rapidement et en force.
En terminant 2ème et 3ème de cette phase finale, nos badistes ont prouvé qu’ils étaient capables de faire jeu égal avec des joueurs de clubs chevronnés. En effet, les minimes contre lesquels ils ont échoué d’un rien, appartiennent tous au club de Badminton de St Estève. Les deux garçons sont respectivement classés D1 – D3 – D2 et D2 – D1 – D3 ! Les filles évoluant à un niveau D4 et D3. C’est donc avec les honneurs que nos élèves se sont inclinés face à l’équipe de St Estève. Toutefois, avec une deuxième place, nos joueurs gardent un petit espoir de se qualifier pour la finale nationale du Championnat Excellence, car existe la possibilité de repêcher des équipes vice-championnes d’Académie particulièrement méritantes… Ne reste plus qu’à poursuivre les efforts pour se préparer à cette éventualité !



Résultats :
1. Collège Le Ribéral, St Estève (66)
2. Collège Alain Savary, St Mathieu 
3. Collège Alain Savary, St Mathieu
4. Collège La Côte Radieuse, Canet en Roussillon (66)

Ont obtenu ce jour-là, la qualification de Jeune Officiel UNSS niveau académique : 
Maxime BACHELET, Tymour BOUSSOU, Léa DÉJEAN, Léon GERVAIS, 
Pierre LOPEZ et Aude MOULIADE.